Tag: Charles Duquette

Bien le bonjour!

Les membres du trio Sylvain Picard, feront un concert à l’insu de leur plein ce soir, mercredi le 29 décembre à 20h30 au Upstairs. Tu y es cordialement convié. Les réservations sont chaleureusement recommandées (514) 931-6808. 1254, rue MacKay (une rue à l’Est de Guy, au Sud de Ste-Catherine) Montréal H3G 2H4. (Métro Guy-Concordia.)

Au menu menoum musical il y aura, entre autres, la déglinguée suite Airs à Faire Frire (composée en l’honneur de l’iconoclaste Éric Satie); des compositions bringuebalantes inspirées des univers braques de Tom Waits, Dany Elfman et Ennio Morricone; des arrangements de pièces de Piaf, Brassens et Bélanger; quelques nouveautés fraîchement sorties du four pour l’occasion.

Mathieu Deschenaux – contrebasse, CHarles Duquette – batterie et Sylvain Picard aux compos/arrangements et à la guitte.

Le clou du spectacle pourrait être, certainement, sans l’ombre d’un doute, pour ainsi dire, le choix du public. Je m’explique, les spectateurs sont invités (comme à chacun de nos concerts) à inventer un titre de pièce à partir duquel nous composerons une oeuvre spontanée. Toutes les idées sont les bienvenues.

On peut se procurer Airs à Faire Frire sur iTunes.
Oeuvre de Marc Séguin Void 1 © 2006
Aussi, si tu veux filmer le concert écris-moi!

Voilà très chèrE!

Au plaisir de célébrer l’avant-avant-veille du jour de l’an ensemble!
Sylvain

Bien le bonjour!

La musique du Trio Sylvain Picard est disponible depuis ce matin sur iTunes : on peut l’acheter ici http://bit.ly/AaFfIT.

On y trouve quatre pièces à télécharger : soit les deux premiers mouvements de la suite Airs à Faire Frire en l’honneur d’Éric Satie que j’ai nommé Satie l’insatiable ne danse pas du ventre et Rencontre de funambules. On y trouve aussi une compo faite en l’honneur de ces gens qui animent les soirées mondaines de par le monde Petite milonga pour coquettes et machos. Le dernier morceau est un arrangement d’une pièce de Bill Frisell nommé Strange Meeting.

L’enregistrement a été réalisé à l’insu de notre plein gré le 19 octobre dernier dans la cave du domaine Duquette. Toutes les pièces ont été enregistré en direct et n’ont subi aucune retouche.

Mathieu Deschenaux était à la contrebasse, Charles Duquette à la batterie/persécussions et votre dévoué à la guitare et au fouet!

Nous sommes fiers de partager ces déglinguées musiques avec toi!

Au plaisir de les partager en direct au Upstair’s le 29 décembre dès 20h30. Les réservations sont chaleureusement recommandées Upstair’s : 1254, rue MacKay (514) 931-6808

Salut bien et bon début décembre en sourires!

 

Bonne nouvelle! Le trio Sylvain Picard (que je dirige comme un laron en foire depuis un peu plus d’un an) aura le plaisir de célébrer Noël avec la clientèle du Upstair’s le 29 décembre prochain. Première partie à 20h30, deuxième à 21h45 et dernière à 23h.

Au menu menoum musical il y aura : Airs à faire frire, une suite brindezingue composée en l’honneur d’Éric Satie, des compos éparses dont l’écriture a été influencée par Bill Frisell, Kenny Wheeler, Danny Elfman et Tom Waits, quelques arrangements de chansons francophones (aniel Bélanger, Piaf, et l’oncle Georges Brassens). De plus, nous aurons arrangé pour l’occasion quelques standards de… Noël. Ça va décaper!

Les réservations sont chaleureusement recommandées Upstair’s : 1254, rue MacKay (514) 931-6808

Airs à faire frire, notre premier EP (mini-album) est maintenant disponible en téléchargement sur iTunes! On peut l’acheter ici

Au plaisir de jazzer la bacaisse et de swinger la compagnie ensemble!

Les copains d’abord [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vezpf23RRns]

Porfitérole scintillant [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=DNEw20YYVRE]

Strange Meeting (Bill Frisell) [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=sIFPqq4gCpM]

L’Automne du Coeur 悲 [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Oe7g5ICipiM]


«Un des meilleurs albums jazz de l’année» (Denis Lapierre Radio-Canada, L’heure de pointe)

Je souhaite partager un plaisir avec le plus grand nombre. En plus d’adorer la bonne bouffe, la nature, le tai chi, le thé blanc et toutes sortes de choses que la décence m’empêche d’énumérer ici, j’ai un malin plaisir à écouter tout ce qui fait ici comme musique en français. Mais étant très exigeant et difficilement satisfait, je me suis approprié une partie de ce répertoire et l’ai transformé en jazz. Oui, oui! Gilles Vigneault, Jean Leloup, Félix Leclerc, Daniel Bélanger, Beau Dommage en jazz. J’ai écrit des arrangements originaux joués par huit musiciens qui aiment la fête. C’est Pic et les blancs de Mémoire (anciennement l’Ensemble Fleur de Lys)!

Il y a quelques temps déjà, l’ensemble lançait son premier album haut et fort : Le retour aux sources. (On a presque failli l’appeler Le retour aux souches en hommage à l’ami Sol.)

Achetez l’album à 15$*, il sera personnalisé par une dédicace unique et livré chez vous en deux semaines. Paiement sécurisé par carte de crédit et compte paypal. (* Le tarif de 15$ est valable au Québec seulement.)

Pour ceux qui le préfèrent, on peut acheter l’album en téléchargement sur iTunes.

Voilà!

Bonnes écoutes et au plaisir!

Sylvain

—–

Voici quelques extraits (seul le Grand cerf-volant est sur le disque, les autres pièces n’ont pas encore été endisquées.)

[soundcloud width= »100% » height= »170″ params= » » url= »http://soundcloud.com/elixirmusiques/sets/ensemble-fleur-de-lys-arrangements-sylvain-picard »] Ensemble Fleur de Lys par  Elixirmusiques

Les musiciens suivants donnent vie aux arrangements originaux :

  • Joëlle Saint-Pierre : vibraphone
  • Mathieu Deschenaux : contrebasse
  • Charles Duquette : batterie
  • Philippe Dalpé : saxophone ténor-clarinette basse
  • Hugues « l’hédoniste » Jomphe : saxophone baryton
  • Louis Lemay : trompette-flugelhorn
  • Jean-François Ouellet : saxophones alto et soprano-flûtes-clarinette
  • Sylvain Picard : guitare et arrangements

Ce que d’autres critiques en ont pensé :

« Il y a une réussite là. Un jazz traditionnel avec différent style dont la Bossa Nova pour Le grand cerf-volant de Gilles Vigneault. Un travail intéressant au niveau musical… C’est très intéressant. » Denis Lapierre (Radio-Canada, L’heure de pointe)

« L’Ensemble Fleur de Lys (Le Retour aux Sources) Il faut remercier Sylvain Picard et son octuor l’Ensemble Fleur de Lys pour l’album « Le Retour aux Sources ». Cette transcription jazzifiée de nos plus grands auteurs-compositeurs est un pur délice, à savourer autant avec l’âme qu’avec les oreilles. Les arrangements géniaux permettent aux talentueux musiciens de démontrer un savoir-faire à la hauteur. Une audace applaudie qui offre aux jazzophiles de toutes générations un billet aller pour un fabuleux voyage dans le temps. Je souhaite aux concepteurs de ce petit bijou, une multitude de prix et de reconnaissances… À quand les honneurs des scènes à l’extérieur des frontières québécoises!? » Denis Corriveau (CFOU-FM 89,1, Jazz sans frontière)

Salut, salut! Voici une vidéo de ce classique de Daniel Bélanger Sèche tes pleurs (que j’aime bien bien rebaptiser chesse tes pleurs.) Ça a été tourné au Upstair’s le 30 septembre 2010.

Charles Duquette est la batterie, Mathieu Deschenaux à la contrebasse et moi à la guitare / arrangement.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Dwq70Q63aqU]

Merci à Joëlle Cambon pour le tournage!

Salut! Voici notre interprétation de Strange Meeting (pièce de Bill Frisell). Elle a été enregistré lors de notre  concert du 30 septembre dernier au Upstair’s

Mathieu Deschenaux – Contrebasse // Charles Duquette – Batterie //  Sylvain Picard – guitare

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=sIFPqq4gCpM]

Merci à Joëlle Cambon pour le tournage!

Étant particulièrement attiré par les arts martiaux chinois, il m’est arrivé de lire des livres à propos de ce peuple et de sa langue commune : le mandarin. Lors de ces lectures, j’ai découvert le mot (愁 chóu) qui veut dire mélancolie.

Voici une partie de l’explication trouvée dans le livre 100 mots pour comprendre les chinois :

«Comme tous les humains, les Chinois connaissent le sentiment de mélancolie mais plutôt que de le rattacher à une fonction organique, ils ont préféré le rattacher à une saison de l’année, l’automne, lorsqu’on ressent la nostalgie des beaux jours enfuis et des chaleurs passées.

L’idéogramme nommant cette saison, 秌 qiū, est formé par la combinaison des mots céréales (禾 hé) et feu (火 huǒ). Cette composition est d’origine agricole. À l’automne, en effet, les paysans chinois avaient l’habitude de mettre le feu aux tiges des céréales que l’on avait laissées sécher sur pied après en avoir coupé les épis à la faucille au moment des moissons. Cette pratique, préparant les moissons futures en enrichissant la terre des cendres des récoltes passées, a semblé tout à fait convenir pour évoquer le sentiment qui serre le coeur au souvenir des choses disparues, car il y incluait l’espoir du renouveau naturel.

Il suffisait pour l’écrire d’ajouter en bas du signe de l’automne celui du coeur (心 xīn), signifiant généralement des pensées et des sentiments, formant ainsi le caractère 愁 chóu. Être mélancolique en chinois, c’est avoir le coeur en automne.» p.102

Suite à cette lecture, j’ai composé l’Automne du Coeur. Voici la version que nous avons enregistré le 30 septembre dernier au Upstair’s à Montréal.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Oe7g5ICipiM]

Merci à Joëlle Cambon pour le tournage!
Javary, Cyrille J.-D. 100 mots pour comprendre les chinois, Paris, Éditions Albin Michel © 2008

coeur (xīn)
automne (qiū)
mélancolie (chóu)

Salut !

Voici notre interpétation du classique de Georges Brassens : les copains d’abord. La vidéo a été enregistré lors de notre concert du 30 septembre dernier au Upstair’s. Retrouvez-nous sur Find us on
Facebook

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vezpf23RRns]

Merci à Joëlle Cambon pour le tournage!

Ces temps-ci, le trio promène son concert Airs à faire frire. Ce titre est un clin d’oeil musical à la pièce Airs à faire fuire du compositeur impressionniste Éric Satie. Une suite éponyme a été composé pour le concert; chacun des mouvements de la suite (il y en a trois) débute une partie du spectacle.

D’autres compositions sont influencées, entre autres, par les univers telluriques de Bill Frisell, contemplatifs de Kenny Wheeler, et braques de Tom Waits. Ça fond dans les oreilles.

Lors de chaque concert du trio, le public est invité à inventé un titre de pièce qui sera composée/improvisée de toute pièce par le trio. Le 30 septembre dernier, cette pièce s’intitulait Profiterole Scintillant. (Merci Agnès et Hugues pour ce titre, ma foi, fort éloquent !!!)

Au plaisir de partager de beaux moments musicaux ensemble bientôt, et bonne longue fin de semaine !

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=DNEw20YYVRE]

Merci à Joëlle Cambon pour le tournage!

Bien le bonjour !

Le trio Sylvain Picard partagera ce soir ses compos et arrangements brindezingues avec le public du Upstairs dès 20h30.

Au menu musical, il y aura des compositions inspirées des univers braques d’Éric Satie et Tom Waits, quelques arrangements de pièces introspectives de Kenny Wheeler; telluriques de Bill Frisell et quelques autres morceaux susceptibles de ne pas manquer d’intérêt.

Je serai accompagné de mes fidèles accolytes du vice : Mathieu Deschenaux à la contrebasse et Charles Duquette à la batterie.

Le public sera invité à improviser un titre de pièce à partir duquel le trio interprétera une composition spontanée. Toutes les idées sont les bienvenues, avis aux intéresséEs.

Le Upstairs, sympathique estaminet de bon aloi, est situé au 1254, rue MacKay (une rue à l’est de Guy au sud de la rue Ste-Catherine.)  Les réservations sont chaleureusement recommandées (514) 931-6808.

Voici quelques extraits

[soundcloud width= »100% » height= »145″ params= » » url= »http://soundcloud.com/elixirmusiques/sets/trio-sylvain-picard »]

Au plaisir de t’y voir la bette!