Tag: Midi ès Musica

Sâalut! Je donnerai un concert solo au Gésu mardi 6 mars à midi. Ce sera l’occasion d’entendre ma suite de la chasse-gardée composée spécialement pour l’occasion. J’aurai aussi le plaisir de partager la scène avec Aimée Paradis qui fera la lecture de sa poésie. Viens faire ton tour!
Gésu 1202, rue De Bleury, Montréal
Au programme
Vol de Nuit (2011)
Guet-apens (2012, création pour les Midi ès Musica)
Chasse-gardée (2012, création pour les Midi ès Musica)
Chasse à l’homme (2012, création pour les Midi ès Musica)
Chasse (2012, création pour les Midi ès Musica)
Annie est les oiseaux (2010)
Ton destin est entre tes mains petit Jean (2012, création pour les Midi ès Musica)

[bandcamp track=2169698307 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=tall]

[bandcamp track=1709964558 bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=tall]

l’événement sur facebook

Aujourd’hui, 28 juin à midi au Gesù, je partagerai quelques compositions éparses. Ces pièces écrites pour noctambules seront interprétées en solo à la guitare électrique et colorées avec quelques pédales. Le concert s’intitule Vol de Nuit en l’hommage à l’ami Saint-Exupéry.

La poétesse Aimée Dandois joindra ses forces aux miennes en partageant quelques-uns de ses poèmes brindezingues.


D’ici-là, je t’invite à écouter échantillon d’Air à Faire Frire, une expérimentation sonore composée en l’honneur de l’iconoclaste Érik Satie.

[bandcamp track=2419855028  bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=venti]

Voici comment j’ai procédé pour réaliser cette interprétation : à l’aide d’une pédale de boucle («loop station»), j’ai d’abord enregistré trois couches de sons soit les cordes qui grincent, les cordes suraiguës et les sons à reculons. Ensuite, une fois l’atmosphère établie, j’y ai ajouté la mélodie (inspirée des Gnossiennes de Satie). Le tout a été capté dans la somptueuse église du Gesù le 26 avril dernier.

Au plaisir de partager des flagrant délices ensemble à midi au Gesù dans l’Espace Aline Letendre, au 1202, rue De Bleury. (La musique du concert sera enregistré.)

Hello ! J’espère que ce billet te trouve dans la meilleure des formes. Ici, les oiseaux détrempés sous la pluie gazouillent.

Le 28 juin à midi (mardi prochain), au Gesù, j’aurai le plaisir de partager quelques pièces évoquant la nuit. Ces pièces écrites pour noctambules seront interprétées en solo à la guitare électrique et colorées avec quelques pédales. Le concert s’intitule Vol de Nuit en l’hommage à l’ami Saint-Exupéry.

La poétesse Aimée Dandois joindra ses forces aux miennes en partageant quelques-uns de ses poèmes brindezingues.


D’ici-là, je t’invite à écouter échantillon d’Air à Faire Frire, une expérimentation sonore composée en l’honneur de l’iconoclaste Érik Satie.

[bandcamp track=2419855028  bgcol=FFFFFF linkcol=4285BB size=venti]

Voici comment j’ai procédé pour réaliser cette interprétation : à l’aide d’une pédale de boucle («loop station»), j’ai d’abord enregistré trois couches de sons soit les cordes qui grincent, les cordes suraiguës et les sons à reculons. Ensuite, une fois l’atmosphère établie, j’y ai ajouté la mélodie (inspirée des Gnossiennes de Satie). Le tout a été capté dans la somptueuse église du Gesù le 26 avril dernier.

Au plaisir de partager des flagrant délices ensemble le 28 juin prochain à midi au Gesù dans l’Espace Aline Letendre, au 1202, rue De Bleury.

 

Il y a plusieurs projets sur les ronds…

Tout d’abord, il y a le Trio Sylvain Picard. Je compose présentement quelques nouvelles pièces pour le groupe. Accompagné de mes fidèles acolytes Charles Duquette (percussions) et Mathieu Deschenaux (contrebasse) nous les partagerons lors de notre concert du 20 avril prochain à 21h30 au Dièse 11 (4115-A rue St Denis (entre Duluth et Rachel)).

Au menu menoum musical il y aura, entre autres, la déglinguée suite Airs à Faire Frire composée en l’honneur de l’iconoclaste Erik Satie (Airs à Faire Frire sur Itunes); des compositions bringuebalantes inspirées des univers braques de Tom Waits, Dany Elfman et Ennio Morricone; des arrangements de pièces de Piaf, Brassens et Bélanger; quelques nouveautés fraîchement sorties du four pour l’occasion.

Le clou du spectacle pourrait être, certainement, sans l’ombre d’un doute, pour ainsi dire, le choix du public. Je m’explique, les spectateurs sont invités (comme à chacun de nos concerts) à inventer un titre de pièce à partir duquel nous composerons une œuvre spontanée. Toutes les idées sont les bienvenues.

Les réservations sont chaleureusement recommandées (514) 223-3543.

Le Trio Sylvain Picard

Ensuite, le 26 avril à midi, je ferai un concert en solo au Gesù à l’église (1202, rue De Bleury). J’y présenterai aussi des nouvelles compositions (que j’espère mettre en ligne après ledit concert.)

On peut écouter des vidéos ici : http://wp.me/PpUYm-7x

Pour terminer, le 27 mars dernier a eu lieu la première répète du Métaphonique Orchestra. Le métaphonique Orchestra est un groupe de huit musiciens qui joue mes compositions.  Musicalement, ça ressemble à une rencontre entre John Scofield, Dave Holland et Oliver Nelson. Ça arrache !

L’instrumentation est la suivante : trompette, trombone, saxophones ténor et baryton, guitare, synthé, basse et batterie.

J’ai vraiment très hâte de faire des concerts avec ce groupe. Je mettrai des extraits en ligne sous peu.

Au plaisir de partager ces musiques avec toi bientôt !

Sylvain