Tag: Maxime St-Pierre

Enregistrement dans la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours (quelques photos)

Salut, salut !

J’espère que tu vas bien et que le printemps t’amène son lot de projets enivrants. Ici, ça flotte… Les 22 et 23 mars derniers, j’ai eu l’immense plaisir d’enregistrer ma suite-jazz Gloria. Ça se passait dans la Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours (érigée en 1771). Les sons maturaient dans l’espace avant de se dissiper dans l’éther…

Nous étions quatre musicaux spartiates à bord de la sonore frégate. Yannick Rieu aux saxophones ténor et soprano, Maxime St-Pierre à trompette et au flügelhorn, Guy « d’velours » Boisvert à la contrebasse et moi à la guitare. Tout ça se déroulait sous les oreilles attentives et affables de Rob Heaney et de son acolyte Mathieu Dulong (qui n’a pas de lien de parenté avec Monsieur Long-du-bas…)

La séance a aussi été immortalisée dans la lentille de l’ami Enrique Uranga, photographe de l’insaisissable.

Avant de la sortie du disque (prévue pour septembre), il reste entre autres à :

  • choisir les versions définitives des pièces;
  • faire le mix;
  • faire le matriçage (mastering);
  • écrire et faire traduire les textes;
  • concevoir une infographie;
  • faire presser et imprimer tout ça.

Hâte de partager tout ça avec toi et les tiens et les nôtres!

Prochain concert

mercredi 3 juin 20h
Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
400, rue Saint-Paul Est
Vieux-Montréal (Québec) H2Y 1H4

20$
(billets en vente bientôt)

 

https://soundcloud.com/elixirmusiques/les-chatouilles-et-le-jeu

Voici un extrait de notre répétition d’hier. Il s’agit d’un bout de la pièce les chatouilles et le jeu.

Sylvain Picard – compositions et guitare | Yannick Rieu – saxophones | Maxime St-Pierre – trompette et flugëlhorn | Guy Boisvert contrebasse

Chapelle vue de l'intérieur

Vitraux 1 Vitraux 2Gloria - Yan-Max-Guy-Sylvain

Salut!

Le 24 avril dernier, accompagnés de Yannick Rieu, Maxime St-Pierre et Adrian Vedady, nous présentions Gloria (une œuvre de musique sacrée que j’ai composée) à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal. Voici une captation vidéo de l’Introït (Suite souveraine) tirée de ce concert.

La Suite souveraine se décline en trois mouvements :

  • L’heure de pointe
  • Le recueillement
  • La déambulation d’été

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=Lli0RwY83Ik]

Nous sommes présentement en campagne de financement afin d’amasser des fonds pour enregistrer un album de Gloria. En savoir plus

Bouton_Contribuer_bkgd_transparent

Introït (extrait de Gloria par Sylvain Picard)
Enregistré le 24 avril 2014 à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal

Musiciens
– Sylvain Picard – compositions et guitare
– Yannick Rieu – saxophones ténor et soprano
– Maxime St-Pierre – flugelhorn
– Adrian Vedady – contrebasse

Enregistrement
Maxime Doyer – prise de son
Sylvain Picard – mix

Images et montage
Nicolas Lavoie-Lacombe

© 2014 Sylvain Picard (SOCAN)
℗ 2014 身 Shēn Records

[youtube=https://www.youtube.com/watch?v=-i6uso6IySk]

Salut!

En 2013, suite à une commande que j’ai reçu de l’église du Gesù, j’ai composé Gloria. Je crois que c’est la première messe-jazz écrite au Québec.

Gloria c’est une suite jazz de 10 pièces écrites pour les musiciens suivant :

  • Sylvain Picard – compositions et guitare
  • Yannick Rieu – saxophones ténor et soprano
  • Maxime St-Pierre – trompette et flugelhorn
  • Adrian Vedady – contrebasse

Aujourd’hui, je souhaite enregistrer de façon indépendante un album regroupant l’ensemble des pièces de Gloria. Nous sommes présentement en campagne de sociofinancement afin de ramasser des fonds pour réaliser ce projet d’enregistrement.

En gros, en échange de contreparties généreuses (allant de téléchargement et copie de CD à concerts privés), le public est invité à contribuer généreusement au projet.

On peut obtenir plus d’informations et y contribuer ici

Bouton_Contribuer_bkgd_transparent

 

 

Gloria

C’est une suite jazz originale dont l’essence est la célébration de l’humanité. Jouée par quatre jazzmen hors pairs, Gloria propose une expérience fraternel tout en contraste.

Sylvain Picard – compositions et guitare
Yannick Rieu – saxophones ténor et soprano
Maxime St-Pierre – trompette et flugelhorn
Adrian Vedady – contrebasse

Le projet

Ce projet consiste en la production d’un album des pièces de Gloria. Ceci se fera en plusieurs étapes :

  • enregistrer les pièces de Gloria en studio;
  • documenter la séance d’enregistrement par des captations vidéos et photographies;
  • mixer et matricer l’enregistrement;
  • faire une infographie de la pochette;
  • engager un.une relationniste de presse;
  • louer une salle de spectacle;
  • faire un concert-lancement.

Cet album nous aidera à organiser des tournées afin de partager ces musiques à l’international.

Ce dont nous avons besoin et ce que vous recevez

En contribuant à ce projet, vous prenez part à une entreprise inédite : l’enregistrement, grâce à un sociofinancement, d’une œuvre de musique sacrée instrumentale! Du jamais vu, au Québec.

Toutes les contributions nous servirons à mener ce projet à terme. Toutes!

Gloria - Budget campagne de sociofinancement

Bouton_Contribuer_bkgd_transparent

D’autres façons de nous aider

Vous pouvez contribuer à la succès de la campagne en propageant notre lien Indiegogo :  envoyez-le à votre famille et à vos amis.es, partagez-le sur Facebook et Twitter. Faites partie de la réussite de Gloria!

Voici le lien à partager : https://www.indiegogo.com/projects/gloria/

MERCI BEAUCOUP de votre généreux soutien!

Si vous avez des suggestions ou des questions, on vous écoute! Contact : info@elixirmusiques.com

Merci !
Sylvain Picard

À propos du compositeur

Sylvain Picard, Montréalais d’adoption, est un compositeur guitariste très actif dans le milieu du jazz. Compositeur dans l’âme, ll écrit et réalise des musiques de documentaires avant même de recevoir son diplôme de jazz de l’Université Concordia.

À sa graduation en 2003, il fonde Pic et les blancs de mémoire, un octuor qui interprète ses arrangements braques de chansons québécoises en jazz.

En 2009, il décide de se concentrer sur le trio : guitare contrebasse batterie. Il compose donc Airs à faire frire une suite bringuebalante qui donnera le nom au premier album du trio Sylvain Picard.

Aujourd’hui, il en est à sa troisième campagne de sociofinancement. La première eut lieu en 2005 alors qu’il a amassé plus de 4000$ pour l’enregistrement de l’album le retour aux sources avec son groupe Pic et les blancs de mémoire (un groupe de huit musiciens qui joue ses arrangements jazz festifs de chansons québécoises. Ça swing la bacaisse!). L’album a récolté nombre d’éloges dont meilleur album de jazz de 2006 (par Denis Lapierre de Radio-Canada). En 2011, il a amassé plus de 11 000$ pour l’enregistrement d’Airs à faire frire, premier album du trio Sylvain Picard.

Démarche de composition

Ces compositions ont initialement été réalisé dans le cadre d’une commande d’une messe-jazz reçue de l’église du Gesù (Montréal) dont la première a eu lieu en juillet 2013. La tradition de la musique de messe remonte à très loin. Mozart, Bach, Stravinsky et tant d’autres en ont composé de superbes. Du côté du jazz, Duke Ellington a composé nombre de pièces de musique sacrée. En égard à ces standards de qualité, la composition d’une messe représentait un défi de taille pour moi. Donc, au lieu de crouler sous la pression de faire aussi bien ou mieux que ceux-ci, j’ai décidé de traduire musicalement mes émotions le plus fidèlement possible, en toute confiance, dans un esprit, non pas de compétition, mais de partage sincère et enjoué. Avec cette idée en tête, la musique s’est toujours imposée d’elle-même. L’émotion prime donc sur le style.

La musique

Lors de la composition, je voulais respecter l’esprit d’une communion afin d’accompagner les émotions des gens y prenant part, tout en étant fidèle à la structure historique de la messe. J’ai donc fait des recherches dans le but de déterminer le nom et le caractère de chacune des parties de la messe. Voici la structure en 10 parties que j’ai établi; chaque titre est suivi du caractère que j’ai voulu y donner.

  • Introït : l’humanité en marche; rencontre de l’autre; rassemblement festif.
  • Kyrie : la douleur secrète terrée sous la carapace.
  • Gloria : joie dans la nature, la nature de la joie; la vie qui palpite; ce qui élève l’âme; présence du divin en soi.
  • Psaume : le chant du peuple; l’intériorité.
  • Alleluia : c’est la fête; ciel bleu d’été qui éclate en tendresse.
  • Offertoire : très intérieur; du fond de soi-même pour aller rejoindre son essence.
  • Sanctus : soleil levant; échange de la paix; on découvre que nos yeux sont faits pour la lumière.
  • Agnus Dei : fragilité et espoir; coucher de soleil.
  • Action de grâce : très près de la parole; le jeu des amoureux.
  • Outroït : on part dans l’amour.

Les titres pour l’album

J’adore les titres et les images qu’ils peuvent conjurer. J’ai donc choisi de renommer les pièces en fonction de ce qu’elles évoquaient pour moi.

  • Suite souveraine : L’heure de pointe / recueillement / déambulation d’été (Introït)
  • Une blessure indicible (Kyrie)
  • Gloria
  • Le chant du peuple (Psaume)
  • L’envol (Alleluia)
  • Seul dans le doute (Offertoire)
  • Chemin faisant (Sanctus)
  • Contemplant les crevasses du temps (Agnus Dei)
  • Les chatouilles et le jeu (Action de grâce)
  • Mille plaisirs (Outroït)

En terminant

Dans cette période où tout va vite, il est bon de prendre du temps pour soi. Je crois que les musiques de Gloria peuvent accompagner le quotidien. C’est une musique qu’on a avantage à écouter attentivement, afin que ses richesses (celles de la musique et les nôtres) s’y révèlent. Comme lorsqu’on placote avec un.une ami.e.

Bouton_Contribuer_bkgd_transparent

Une amie, curieuse d’en savoir plus sur ce qui avait motivé mes choix esthétiques en écrivant les différentes pièces de la « messe-jazz » Gloria,  me demandait récemment de lui décrire ce qu’elle nommait avec humour spiritualité vaticane.

En bref, je conçois la spiritualité comme une façon d’appréhender le réel, un état. Pas besoin d’aller dans un monument religieux; il s’agit plutôt d’habiter cet espace sacré en soi. La traduction de ce phénomène dans le geste artistique émane d’un endroit intérieur commun aux représentants.tes de la race humaine. C’est « la » source de la joie, de l’émerveillement, de la douleur indicible (celle qu’on cache aux autres et parfois à soi-même), des aspirations les plus nobles aux désirs inavoués, etc.

En ce sens, cette représentation se rapproche du sens étymologique du mot religion : religare qui veut dire relier.

Maintenant, ce qui m’intéresse pendant l’exécution du geste artistique (en musique, en particulier), interprètes et auditeurs prennent part de la même façon à la création : ils en sont témoins et acteurs à la fois; ils se dissolvent dans la musique; le mouvement créateur se joue d’eux.

[youtube=http://www.youtube.com/playlist?list=PLILoP0sNe2yyIaQXZFu20SgHcHwrTmqc9]

 

– Gloria – en concert
le 24 avril 2014 à 20h 
 Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal

  • Sylvain Picard – compositions et guitare
  • Yannick Rieu (invité spécial) – saxophones ténor et soprano
  • Maxime St-Pierre – trompette et flugelhorn
  • Adrian Vedady – contrebasse

Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal
465, avenue du Mont-Royal Est (Métro Mont-Royal)
Montréal, (Québec) H2J 1W3
(en face du métro Mont-Royal)

Ça se passe le 6 juillet 2013, l’église du Gesù est pleine à craquer, il fait chaud, un calme règne dans cet espace de communion tandis que la clameur de la ville se fait entendre entre les portes closes et des rayons de lumière colorée fusent des vitraux.

Entre deux silences, Adrian Vedady commence une cadence suave qui donnera le ton au Gloria.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=yeCWiseSHac]

http://www.elixirmusiques.com

Le «Gloria» est le troisième mouvement de Gloria musique sacrée composée par Sylvain Picard suite à une commande de l’église du Gesù.

Musiciens
Sylvain Picard – compositions et guitare
Yannick Rieu – saxophone soprano
Maxime St-Pierre – flugelhorn
Adrian Vedady – contrebasse

Enregistrement
Paul Johnston – prise de son
Sylvain Picard – mix

Images
Nicolas Dufour-Laperrière
David Ospina
Jean-François Hamelin

Montage
Nicolas Dufour-Laperrière

Infographie
Enrique Uranga

© 2013 Sylvain Picard (SOCAN)
℗ 2013 身 Shēn Records

 

L’église était pleine. Il faisait chaud. Un silence de recueillement planait dans l’air. Puis, c’est arrivé : une note s’est dressée du sol au plafond, puis du choeur à l’entrée et a remplit tout l’espace de l’église. Yannick Rieu venait de commencer sa cadence au début du Chant du peuple (Psaume.)

Ça se passait le 6 juillet 2013, dans l’église du Gesù. C’était la première de Gloria, une «messe-jazz» dont j’avais reçu la commande.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=n9JTXSwt4eI&feature=youtu.be]

Le «Psaume» est le quatrième mouvement de Gloria «messe-jazz» composée par Sylvain Picard.

Musiciens
Sylvain Picard – compositions et guitare
Yannick Rieu – saxophone ténor
Maxime St-Pierre – flugelhorn
Adrian Vedady – contrebasse

Enregistrement
Paul Johnston – prise de son
Sylvain Picard – mix

Images
Nicolas Dufour-Laperrière
David Ospina
Jean-François Hamelin

Montage
Nicolas Dufour-Laperrière

Infographie
Enrique Uranga

© 2013 Sylvain Picard (SOCAN)
℗ 2013 身 Shēn Records

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=vaflPt0to44]

Kyrie est le deuxième mouvement de Gloria la messe-jazz que j’ai composé.

Musiciens
Sylvain Picard – compositions et guitare
Yannick Rieu – saxophone soprano
Maxime St-Pierre – flugelhorn
Adrian Vedady – contrebasse

Enregistrement
Paul Johnston – prise de son
Sylvain Picard – mix

Images
Nicolas Dufour-Laperrière
Jean-François Hamelin

Montage
Nicolas Dufour-Laperrière

© 2013 Sylvain Picard (SOCAN)
℗ 2013 身 Shēn Records