Tag: Maurice Ravel

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=J_36x1_LKgg]

Martha Argerich livre ici ce qui représente pour moi un modèle d’interprétation. Elle est d’un calme olympien mais attentive; tout ses gestes sont amples et précis; chaque mouvement est nécessaire et suffisant. Bref, elle incarne ce qu’elle joue.

«J’ai fait mon travail lentement, goutte-à-goutte.»

«La musique, je le crois, doit être émotionnelle d’abord puis intellectuelle ensuite.»

«Je commence par m’imaginer l’effet de la musique.»

«Je ne suis pas un des grands compositeurs.Tous les grands ont écrit énormément. Il y a tout ce qu’il faut dans leurs oeuvres – le meilleur comme le pire, mais il y a aussi toujours la quantité. Je n’ai écrit que très peu.»

«Mon intention était de démontrer clairement qu’aucune partie de ma composition,  [le gibet dans Gaspard de la Nuit], n’a été trouvé par chance ou par intuition, que cette composition s’est mu vers la perfection avec la précision et l’inévitabilité d’une équation mathématique.»

Maurice Ravel, traductions libres de citations trouvées ici

—————–

«Concerto pour la main gauche: Oeuvre célèbre de Maurice Ravel, dont on vient de retrouver une transcription pour le pied droit.» Marc Escayrol dans Mots et Grumots (2003)

Quoi de mieux pour se mettre dans l’ambiance des fêtes que de se faire conter une histoire par l’ami Fred? On peut l’écouter ici, le coloré conteux de St-Élie en compagnie du Maestro Nagano et des lutins à bonnet de l’OSM.

Fred nous arrache au temps quelques instants pour nous faire voyager dans son grenier enchanté et déjanté. On retrouve le forgeron, la belle lurette, la sorcière du village et surtout la mousse de nombril…

À savourer!!! http://www.tou.tv/un-conte-de-fred-pellerin-et-l-osm.

Dans un autre registre, voici pour tes oreille en fête la Rapsodie espagnole de l’ami Momo (Maurice Ravel).

Partie 1 de 2 [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=uCBZAsMAHAw]

Partie 2 de 2 [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=IgcQm1AwCh0]

Et en prime, voici l’ami Bill Evans avec Scott Lafaro et Paul Motian qui interprètent l’intemporel milestones (Paru sur l’album waltz for debby en 1961)

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=gdfUMMHH6rQ]

En reprime [votre dévoué est en feu!], rien de mieux que Jimmy Smith pour attiser le mojo en ces temps frettes. Voici Jimmy Smith qui interprète Got my mojo workin’

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=SmhAJiwq8Kk]

Le voici maintenant dans la finale de Pierre et le Loup de Prokofiev arrangé par Oliver Nelson. (Le rythme de triangle qui commence à 47 sec. en vaut la peine à lui seul!)

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=daHA6sfYzus]

Joyeux Noël! Oui