Our Blog

Une amie, curieuse d’en savoir plus sur ce qui avait motivé mes choix esthétiques en écrivant les différentes pièces de la « messe-jazz » Gloria,  me demandait récemment de lui décrire ce qu’elle nommait avec humour spiritualité vaticane.

En bref, je conçois la spiritualité comme une façon d’appréhender le réel, un état. Pas besoin d’aller dans un monument religieux; il s’agit plutôt d’habiter cet espace sacré en soi. La traduction de ce phénomène dans le geste artistique émane d’un endroit intérieur commun aux représentants.tes de la race humaine. C’est « la » source de la joie, de l’émerveillement, de la douleur indicible (celle qu’on cache aux autres et parfois à soi-même), des aspirations les plus nobles aux désirs inavoués, etc.

En ce sens, cette représentation se rapproche du sens étymologique du mot religion : religare qui veut dire relier.

Maintenant, ce qui m’intéresse pendant l’exécution du geste artistique (en musique, en particulier), interprètes et auditeurs prennent part de la même façon à la création : ils en sont témoins et acteurs à la fois; ils se dissolvent dans la musique; le mouvement créateur se joue d’eux.

[youtube=http://www.youtube.com/playlist?list=PLILoP0sNe2yyIaQXZFu20SgHcHwrTmqc9]

 

– Gloria – en concert
le 24 avril 2014 à 20h 
 Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal

  • Sylvain Picard – compositions et guitare
  • Yannick Rieu (invité spécial) – saxophones ténor et soprano
  • Maxime St-Pierre – trompette et flugelhorn
  • Adrian Vedady – contrebasse

Maison de la Culture du Plateau Mont-Royal
465, avenue du Mont-Royal Est (Métro Mont-Royal)
Montréal, (Québec) H2J 1W3
(en face du métro Mont-Royal)