Pensée du vendredi : Le coeur, comme intelligence (Pierre Vadeboncoeur)

Publié le Publié dans Pensée du vendredi, Philosophie, poésie, Spiritualité

« “Je ne cherche pas, je trouve”, dit Picasso, se situant bien au-delà du doute. C’est là la vérité de tout artiste. Celui-ci n’est pas dans l’équivoque. Il est une plénitude en acte. Il ne s’intéresse pas aux palabres et il tranche à tout moment en faveur de ce qu’il ne connaît pas mais va connaître.

L’activité propre de l’artiste se tourne par elle-même et de son fait vers la joie, malgré les misères qu’il peut éprouver, y compris celle de son art. L’acte d’art se porte vers le bonheur d’une écriture, d’une couleur, à travers laquelle l’artiste touche de la sorte au bonheur, serait-ce dans l’inquiétude, voire dans l’angoisse, qui accompagnent l’acte de créer. »

Extrait tiré de la page 68 de l’essai La clef de voûte, de Pierre Vadeboncoeur publié chez Bellarmin en 2008.