Our Blog

Il y a de ces événements et rencontres qui sont des plus inspirantes. En cette période où les bonnes nouvelles ne sont pas à la mode, je me propose de présenter sur ce blogue des billets dont le contenu est une source d’inspiration.

Dans un discours qu’il a donné au Japon lors de l’International Jazz Day en avril dernier, Wayne Shorter présente plusieurs des éléments qui influencent ses créations et son processus de pensée. Philosophie, art, littérature, science, science-fiction, physique quantique, astrophysique, bref tout ce qui le stimule.

Il y relate une anecdote dans laquelle Miles Davis lui demandait s’il n’était pas tanné de jouer de la musique qui sonne comme de la musique…

En parlant d’improvisation, il mentionne aussi l’idée de jouer ce vers quoi il tend (I play what I wish for).

Toujours dans cette optique, il se questionne : comment joue-t-on l’éternité?

53 minutes de rires, d’anecdotes et d’inspiration. [en anglais]

[youtube=http://youtu.be/Py7B9sZF6Do]