Category: Musique

«Ah, le bon goût! Quelle horreur. Le goût est l’ennemi de la créativité.»

Pablo Picasso

«Lorsque je discute avec plusieurs jeunes artistes peintres lors de classes que je donne dans des écoles. Je leur demande:
Pourquoi penses-tu que ce que tu fais se termine au bord de ce canevas?
Penses au cadre. Dans quel cadre travailles-tu? Pas seulement au bout de bois tout autour, mais à la pièce dans laquelle tu te trouves, la lumière qui t’entoure, le moment et le lieu où tu te trouve. Comment peux-tu dessiner tout ça?

Je dirais la même chose aux musiciens. Je vois qu’ils passent beaucoup de temps à travailler les détails internes et bien moins à développer les moyens de positionner leur travail dans le monde.

« Positionner » ne veux pas seulement dire réfléchir à comment présenter son travail à une compagnie de production, mais se demander où il peut bien aller, et où il se situe dans le domaine culturel. Il est en relation avec quoi d’autre?»

Brian Eno

«Quand tu écoutes du Miles Davis, combien de ce que tu entends est musique, et combien est contexte?

Le contexte est tout ce qui ne se trouve pas directement gravé dans les sillons du disque. Ça inclut savoir que tout le monde dit qu’il est extraordinaire : cela doit changer la façon dont tu l’écoute; qu’il était un bel homme imposant, membre d’une minorité romantique, qu’il a joué avec Charlie Parker, qu’il chevauche les âges, qu’il a vécu la dépendance sous plusieurs formes, qu’il s’est marié avec Cicely Tyson, qu’il avait une tenue soignée, que Jean-Luc Godard l’aimait bien, qu’il portait des lunettes de soleil et était très cool, qu’il révélait bien peu de son travail, et ainsi de suite.

N’est-ce pas tout cela qui affecte la manière dont tu l’écoutes? C’est à dire, aurais-tu senti la même chose s’il était chauffagiste, obèse et natif d’Oslo?

Quand tu écoutes de la musique, n’écoutes-tu pas aussi tout ce qui l’entoure?»

Brian Eno

Pour mettre un peu de soleil sur ce tapis de neige, je partage avec vous un arrangement de sèche tes pleurs (Daniel Bélanger) en samba.

Bon soleil!

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=eUdWANl-oKI]

Un ami m’a fait parvenir un lien vers l’univers de Fred Pellerin. http://bit.ly/4WviIq

C’est un entretien radio entre l’homme de St-Élie et Francis Legault (radio-cadenas)

Le conteur nous parle entre autres des racines et traditions québécoises, de la famille, des spectacles.

Un 50 minutes rafraîchissant.

Le temps des fêtes arrive à grands pas et je souhaite faire de la place chez moi. J’ai donc décidé de vendre (à ce prix c’est presque donner) les derniers disques de mon groupe l’Ensemble Fleur de Lys 15$  (frais de livraison inclus.)

L’Ensemble Fleur de Lys est un groupe de huit musiciens qui jazz le répertoire de Gilles Vigneault, Daniel Bélanger, Jean Leloup, Richard Desjardins, Claude Dubois, Robert Charlebois, Pierre Lapointe, Félix Leclerc, Yann Perreau et autres.

Les musiciens suivants donnent vie aux arrangements originaux :

  • Joëlle Saint-Pierre : vibraphone
  • Jean-Félix Mailloux : contrebasse
  • Jonathan Racine-Ménard : batterie
  • Philippe Dalpé : saxophone ténor-clarinette basse
  • Hugues « l’hédoniste » Jomphe : saxophone baryton
  • Louis Lemay : trompette-flugelhorn
  • Jean-François Ouellet : saxophones alto et soprano-flûtes-clarinette
  • Sylvain Picard : guitare et arrangements

Le disque s’intitule Le retour aux sources. Ce premier opus autoproduit n’est plus disponible en magasin.

En attendant de trouver une façon de vendre le disque directement sur cette page, on peut acheter le disque sur iTunes ici

Le disque va arriver juste à temps pour Noël!

Ce que les critiques en ont pensé :

Un des meilleurs albums jazz de l’année (Denis Lapierre Radio-Canada, L’heure de pointe, 19 décembre 2006)

« Il y a une réussite là. Un jazz traditionnel avec différent style dont la Bossa Nova pour Le grand cerf-volant de Gilles Vigneault. Un travail intéressant au niveau musical… C’est très intéressant. » Denis Lapierre (Radio-Canada, L’heure de pointe, le 10 octobre 2006)

« L’Ensemble Fleur de Lys (Le Retour aux Sources) Il faut remercier Sylvain Picard et son octuor l’Ensemble Fleur de Lys pour l’album « Le Retour aux Sources ». Cette transcription jazzifiée de nos plus grands auteurs-compositeurs est un pur délice, à savourer autant avec l’âme qu’avec les oreilles. Les arrangements géniaux permettent aux talentueux musiciens de démontrer un savoir-faire à la hauteur. Une audace applaudie qui offre aux jazzophiles de toutes générations un billet aller pour un fabuleux voyage dans le temps. Je souhaite aux concepteurs de ce petit bijou, une multitude de prix et de reconnaissances… À quand les honneurs des scènes à l’extérieur des frontières québécoises!? » Denis Corriveau (CFOU-FM 89,1, Jazz sans frontière, 9 Novembre 2006)

Voilà!

Bonnes écoutes et au plaisir!

Sylvain

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=yEI5DgezfiU]

Voici un vidéo présentant une interprétation de la pièce a child is born. J’y explique, brièvement, le processus d’enregistrement.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=2zZFvhbSTaA]