Category: Citations

«Tout essayiste que je suis, je n’écris pas précisément pour les idées mais pour toucher les réalités, par exemple celle du sentiment, comme ici, ou celle de l’art.

D’une part, les idées me sont assez indiférentes en tant qu’idées. Je les charge surtout d’accuser le reflief des choses, comme font déjà les mots, les images, le style. Une idée qui exprime l’amour, c’est, pour moi, seulement ce qui le dit. Découvrir n’est pas ce que je veux. Je fais plutôt exister littérairement des choses communes. Je me sers des idées dans ce but, à cause de leur lumière.»

Que dire de plus?

Le bonheur excessif (Pierre Vadeboncoeur, extrait)

L’amoureuse est aimée parce que son existence est source de joie, mais l’amoureux l’aime aussi pour quantité d’autres causes qui doivent en partie leurs attraits à l’amour qu’il a pour elle, lequel rend extrêmement désirables la beauté de cette femme, son physique, sa manière de parler, ses attentions, son vêtement, sa force d’âme, et tant d’autres détails qui font d’une manière sans cesse renouvelée la cause d’autant de plaisirs. L’amour qu’on a pour une femme multiplie par cent les causes de cet amour même.

Elle est donc pour l’amoureux profusion de raisons de l’aimer, multiplicité d’occasions de plaisir. L’amoureux ne la voit pas comme une femme ordinaire dont il apprécierait certains traits, par exemple l’intelligence, les attraits physiques, ou l’amitié. Elle brille de toutes sortes d’avantages d’un autre éclat. Elle lui plaît par cent détails qui la distinguent, comme si chaque chose d’elle avait le don, assuré, de pouvoir exercer sur lui une action spécifique qui est de plaire. Elle est revêtue d’un prestige efficace, général. Ce pouvoir d’attraction se répartit, également actif, inattendu, dans les moindres choses qui sont de cette femme, tel regard, telle émotion, telle grâce, sa voix, ses intonations, sa démarche, sa taille, l’arrangement de ses cheveux, etc. Tout ce qui la compose exerce une part de la même attirance.

extrait pp. 74-75 tiré de l’essai Le bonheur excessif, Pierre Vadeboncoeur, 1992 aux Éditions Bellarmin

«L’humilité est l’habit de gala que revêt la fierté quand elle est de sortie.» Jean-Paul Richter
Extrait de Etre là dans l’existence

«Etre courageux dans l’isolement, sans témoins, sans l’assentiment des autres, face à face avec soi-même, cela requiert une grande fierté et beaucoup de force.» Milan Kundera
Extrait de La plaisanterie


« L’amour tolère avec patience

ce qu’il ne peut changer. »

J. Jelinek

source

«Quand on travaille, on oublie le mal des jours; quand on voyage, on oublie le mal d’amour.»

Gilles Vigneault dans sa pièce Théo l’orphelin

***

«La plupart des gens ont tellement peur de mal paraître que, cédant à la peur,  ils n’arrive pas à faire une oeuvre exceptionnelle.

La plupart des gens qui veulent faire quelque chose d’exceptionnel finissent par ne rien faire du tout.

On arrive à sortir de cette paralysie quand on se conçoit tel qu’un débutant pour lequel faire quoi que ce soit est un accomplissement en soi.»

Traduction libre d’un article de Derek Sivers

«Il y a deux façons d’exprimer les choses: l’une est de les montrer brutalement, l’autre de les évoquer avec art. En s’éloignant de la représentation littérale du mouvement, on aboutit à plus de beauté et plus de grandeur.»

«Il faut que la peinture serve à autre chose qu’à la peinture.»

Sources : 12 et image